Archive des monuments d'Athènes et de l'Attique (ΑΡΜΑ)

Pendant les années 1837-1860, Kyriakos Pittakis, le premier Éphore Général, publiait ses découvertes surtout dans l’Ephemeris Archaiologike, ainsi que des brefs traités dans les journaux quotidiens ou les périodiques. Les journaux publiaient, aussi, des annonces sur la découverte des antiquités, des sculptures, des inscriptions, ainsi que d'autres informations précieuses, voire le lieu exact de découverte des antiquités. Ce style maladroit de publication a continué avec Efstratiadis, Koumanoudis, Stamatakis, Kastorchis et Phintiklis.

Les six volumes de l’œuvre de la Société publiés jusqu’à présent intitulés «Archive des Monuments d'Athènes et de l'Attique" (ΑΡΜΑ) contiennent les informations dispersées concernant la découverte des antiquités trouvées dans la presse quotidienne et les périodiques de l’époque (Athenaion, Philistor, Hora, Ephemeris ton Philomathon, Ephemeris Archaiologike) ainsi que dans les traités scientifiques, voire les livres de Ludwig Ross, Die Demen von Attika (Halle 1846), et d’Alexander Conze, Die attischen Grabreliefs (Berlin 1893-1922). Le matériel est classé méthodiquement sur la base de typologie et de géographie. En plus, les découvertes sont associées à leurs publications dans des œuvres contemporaines systématiques (IG, catalogues de musées, etc.). ΑRΜΑ, une œuvre collective à long terme, (rédigée dans les locaux de la Société Archéologique par une équipe de scientifiques), contient des informations sur toutes les antiquités trouvées à Athènes et l'Attique et constituent la base d'une étude plus complète des antiquités d’Athènes et de l’Attique.